Chronique Mensuelle – Décembre 2020

Oh oh oh ! 🎅
Nous nous retrouvons enfin pour cette deuxième chronique, qui reviendra sur les événements du mois de novembre ainsi que quelques éléments du mois de décembre qui est sur le point de s’achever. Après le petit rappel qui fait toujours plaisir, rentrons dans le vif du sujet.

Rappel – Qu’est-ce que Gunivers ?

Gunivers est une communauté qui vise à faire le lien entre apprentissage et amusement au travers de projets de créations sur des jeux comme Minecraft. De ce fait, nous soutenons les projets innovants et enrichissants ainsi que leur créateurs. Cette chronique vous permet de suivre leur avancement au fil des mois.

Build My World

Le mois de novembre a été un mois important pour l’équipe de Build My World. En effet, l’équipe a réalisé le plus gros Build My Chunk depuis sa création !

Les îles paradisiaques et les hôtels de luxe ont semblé bien plaire au vu de la participation qu’ils ont générée.

Nous avons également eu droit à la 7ème quicklies nommée “L’auberge du Pendu”. Nous vous invitons chaudement à aller jeter un œil à ce quickly et rejoindre les autres voyageurs dans cette sympathique auberge au bord de ce petit bassin artificiel.

Après nos petites vacances aux Caraïbes, il est temps de se replonger dans le froid mordant de l’hiver. Ce mois-ci, les participants ont été appelés à aider le père Noël à construire sa fabrique de jouets … une semaine avant la fête de Noël (et oui, même le père Noël procrastine)

L’événement s’est déroulé le dimanche 20 décembre, en solo, sur une parcelle de 3 chunks en longueur et sur une durée de 40 minutes. Comme d’habitude, les constructions seront évaluées et le gagnant sera désigné sur le Discord et le site de BuildMyWorld.

Pour finir, un nouveau type de format vidéo qui prendra la forme de documentaire est prévu pour sortir ce mois de décem… on me dit à l’oreillette que la première édition de ce documentaire est déjà sortie !

La timelaps 8 ainsi que la 8ème quicklies devraient sortir en fin d’année, début de l’année prochaine. De grosses modifications devrait arriver pour le site internet aussi mais shhh ça reste entre nous 😋

Nazara

Inarrêtable, l’équipe de La Légende de Nazara continue de travailler sur l’immense map que ce serveur proposera. Même si la fin d’année semble avoir refroidi tout le monde, l’équipe de Nazara a continué de travailler tout aussi dur sur la map.

Un gros effort a été mis sur l’optimisation de NPC, de leur dialogues, mouvement, etc… Tout ceci a été mis en place pour préparer les futurs travaux d’équilibrages et de réajustements qui auront lieu lors des résultats des premiers prototypes. De nombreux items possèdent désormais leurs nom et lore ainsi que qu’une description complète. Tout ceci s’est accompagné d’un passage du serveur en 1.16.4. Pleins de changement technique ce mois-ci mine de rien !

Une partie dans un style un peu macabre… voire même carrément macabre étant donné qu’il s’agit du domaine des morts. Elle a commencé à être construite et s’ajoute aux nombreux domaines des terres Lithonia. Cette nécropole sera explorable et bien sûr, ce ne sera pas sans risques. Attendez vous à de nombreux monstres hostiles qui ne vous feront pas de cadeaux.

Puit fonctionnel que vous pourrez croiser à l’arrière de Frisklya et sûrement dans plein d’autres endroits !

En parlant de cadeaux, j’espère que vous avez passer un bon réveillon de Noël pour ceux qui l’ont fêté. Comme d’habitude, des développeurs java, des game designers sont toujours la bienvenue dans le projet de La Légende de Nazara et des builders le seront tout autant pour l’équipe de Build My World et de Nazara 😉

Toute l’équipe de Gunivers et nos projets affilié vous souhaite une bonne fin d’année !

Lycéen en terminal sûrement un peut trop curieux, avec 18 ans d’expérience dans l’art de c̶a̶s̶s̶e̶r démonter tout ce qui peut l’être. J’aime beaucoup… beaucoup de choses allant de la musique à tout ce qui touche de près ou de loin à l’informatique en passant par le game-design et la chimie. Je me passionne de tout ce qui m’entoure. Je m’enterre souvent moi-même sous une multitude de tâches en pensant pouvoir réussir à toutes les réaliser. Même si la majorité du temps celles-ci n’aboutissent jamais, j’en ressort toujours grandi. Je vais de l’avant et je me pousse toujours plus loin : ce n’est pas la tâche qui est compliquée, c’est moi qui ne suis pas assez bon pour la réaliser.

Leave a Comment

Follow us on: